Technologies agricoles intelligentes pour l’adaptation au changement climatique : utilisations variables au Malawi selon l’âge et le sexe

Une étude parue dans la revue Frontiers s’intéresse aux différences d’utilisation des technologies agricoles dites « intelligentes », pour faire face au changement climatique, selon le sexe et l’âge de producteurs de haricots au Malawi. Les femmes et les jeunes sont plus enclins à les adopter car plus vulnérables (agriculture à petite échelle, moindre accès à la propriété, etc.). De plus, d’autres caractéristiques des jeunes les incitent à mettre plus en œuvre ces changements : niveau d’éducation plus élevé, moindre réticence à la prise de risque, possession plus fréquente de smartphones (permettant un accès accru aux informations, à des services numériques, une appartenance à des groupes d’entraides, etc.).

Source : Frontiers

image_pdfimage_print