Mise en place d’un logiciel pour contrôler les maladies animales vectorielles en Europe

À la demande de la Commission européenne, l’université de Wageningen a développé pour l’autorité européenne de sécurité sanitaire alimentaire (EFSA) le logiciel Mintrisk, un outil d’évaluation des risques liés aux maladies infectieuses vectorielles des animaux, avec un focus sur les animaux de rente. Mintrisk concerne 36 maladies vectorielles, parmi lesquelles la fièvre de la vallée du Rift et la maladie de West-Nile, affection atteignant les chevaux et sensible au réchauffement climatique. L’algorithme d’évaluation prend en compte plusieurs paramètres : zone d’Europe concernée (Est, Ouest, Sud, Nord), caractéristiques de la maladie, transmissibilité ou non aux humains. Mintrisk sera mis à jour régulièrement en fonction des évolutions épidémiologiques. Avant l’été, l’EFSA a déjà publié 36 cartes interactives de foyers épidémiques, mises au point dans le cadre d’un avis du groupe scientifique sur la santé et le bien-être des animaux.

Virus de Schmallenberg – Distribution géographique

Mintrisk.jpg

Source : EFSA (site consulté le 21 août 2017)

Source : EFSA

 

image_pdfimage_print