Antibiorésistance et santé animale

Une présentation par l’Anses, le 4 novembre, de l’état des lieux en matière d’antibiorésistance en santé animale, a été l’occasion de faire un point sur l’usage médicamenteux vétérinaire dans la filière piscicole. Si le risque environnemental est souvent appréhendé pour l’élevage piscicole (cf. traitements collectifs et milieux ouverts), les risques liés à l’antibiorésistance sont moins souvent évoqués et, de fait, la prévalence de l’antibiorésistance dans les filières aquacoles n’est pas encore évaluée. Il est à noter qu’il existe peu d’antibiotiques pourvus de l’autorisation de mise sur le marché correspondant aux poissons, et, en pratique, des médicaments sont souvent prescrits en-dehors du cadre de leur autorisation de mise sur le marché. Par ailleurs, des programmes de surveillance viennent d’être mis en place pour suivre le risque d’antibiorésistance lié à cette filière (programmes Aquares et Antibiofish).

Source : Anses

image_pdfimage_print