Liens entre systèmes agroforestiers et sécurité alimentaire en Asie du Sud

Un article à paraître en janvier 2024 dans Agricultural Systems s’intéresse aux liens entre agroforesterie et amélioration de la sécurité alimentaire des agriculteurs en Asie du Sud. 300 millions de personnes y sont en situation d’insécurité alimentaire, ce qui est déterminant pour la stabilité économique et sociale de la zone. Selon les auteurs, il manque une synthèse des travaux sur le lien entre systèmes agroforestiers et sécurité alimentaire des agriculteurs, afin de bénéficier d’une vision globale à l’échelle de cette région. Pour ce faire, les auteurs ont fait une revue des études publiées en anglais entre 2000 et 2023, en s’appuyant sur la méthode PRISMA (Preferred Reporting Items for Systematic reviews and Meta-Analyses) et en exploitant les bases de données Scopus, Web of Science Core Collection et Google Scholar. 95 études, portant principalement sur l’Inde et le Bangladesh, ont pu être identifiées, dont la grande majorité (85 %) a été publiée après 2008 (figure).

Répartition géographique et sujet de recherche des étudesSource : Agricultural Systems

Parmi les études recensées, neuf seulement se concentrent sur la sécurité alimentaire et aucune n’examine les quatre dimensions de la sécurité alimentaire définies par la FAO (disponibilité, accès, utilisation, stabilité). Par ailleurs, le manque de données quantitatives et de recherches sur la région himalayenne est une limite pour cette revue de littérature.

Elle a néanmoins permis d’identifier des travaux montrant les avantages des systèmes agroforestiers pour la sécurité alimentaire des agriculteurs : diversification alimentaire, approvisionnement en fourrage et en bois de chauffage, augmentation des revenus, enrichissement des sols, satisfaction de besoins médicaux, etc. (figure). Toutefois, d’autres travaux ont mis en avant les limites des systèmes agroforestiers : baisse du rendement des cultures, augmentation de la pression parasitaire et de maladies, etc. Selon les auteurs, pour maximiser les avantages des systèmes agroforestiers tout en minimisant leurs inconvénients, il conviendrait de s’appuyer sur les résultats de la recherche scientifique relatifs aux pratiques de gestion efficace et à la sélection d’espèces adaptées au contexte écologique local.

Avantages et inconvénients des systèmes agroforestiers pour la sécurité alimentaire des agriculteursSource : Agricultural Systems

Johann Grémont, Centre d’études et de prospective

Source : Agricultural Systems

image_pdfimage_print