Tensions autour de l’usage de l’eau en agriculture en Charente-Maritime

 

Un podcast de l’émission « Les pieds sur terre » (14 octobre 2022) s’intéresse aux conflits engendrés par l’utilisation de l’eau par les agriculteurs, en Charente-Maritime, durant la sécheresse de 2022. Ce territoire a connu une augmentation des surfaces de culture de céréales (maïs d’ensilage, etc.) très consommatrices d’eau. Pour répondre à cette demande croissante en eau, certains agriculteurs souhaitent créer des réserves de substitution, puisant dans les nappes phréatiques. Les associations écologistes, qui comptent pour certaines d’entre elles des agriculteurs irrigants, sont opposées à ces réserves. Elles estiment qu’un usage intensif de l’eau risque d’avoir des conséquences négatives pour l’environnement, notamment sur la faune aquatique. Elles pourraient être aggravées lors de sécheresses, qui ont conduit certains agriculteurs à irriguer en dépit des interdits préfectoraux.

Source : France Culture

image_pdfimage_print