Le secteur vitivinicole face au changement climatique : impacts et stratégies en Europe méditerranéenne

Cajamar.jpg

Un rapport du groupe coopératif espagnol Cajamar, mis en ligne en mars 2019, regroupe un ensemble de contributions sur l’impact du changement climatique et les stratégies d’adaptation dans le domaine de la vitiviniculture, avec un focus sur les pays de l’Europe méditerranéenne. Il résulte d’une coopération entre l’Universidad Internacional Menéndez Pelayo (Valencia) et Cajamar, chargé de la publication.

La première partie du document examine des stratégies d’adaptation, et d’atténuation de l’impact du changement climatique en Espagne, au Portugal, en France et en Italie, dans le contexte d’une nouvelle géographie mondiale du vin. L’aspect institutionnel est illustré par l’analyse des résolutions de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) sur, par exemple, l’utilisation durable de l’eau, le bilan des gaz à effet de serre du secteur, etc.

La deuxième partie s’intéresse aux pratiques d’adaptation tout au long de la chaîne de valeur : techniques d’irrigation, prévention des maladies, gestion de la maturation phénolique du raisin (dont la phénologie et la saccharimétrie sont affectées par le changement climatique), économies d’énergie, etc. Plusieurs chapitres sont ainsi consacrés à la gestion intégrée de la vigne : « irrigation déficitaire », couverture du sol, orientation des espaliers, interactions entre environnement et pathogènes du bois de la vigne, etc. La gestion des caves est, quant à elle, traitée dans un texte consacré à la certification espagnole WfCP (Wineries for Climate Protection), ainsi qu’au projet communautaire PEFCR Wine UE portant sur la durabilité environnementale du secteur vitivinicole.

Nous retiendrons aussi la contribution du Ministerio de agricultura, pesca y alimentación, portant sur les politiques publiques d’appui au secteur en matière d’adaptation : aides à la restructuration et reconversion des vignobles, soutiens à l’investissement, lesquels font partie du Programa de Apoyo al Sector del Vino.

Hugo Berman, Centre d’études et de prospective

Source : Grupo Cooperativo Cajamar

image_pdfimage_print