Future politique agricole américaine : échec des négociations

La Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil viennent de parvenir à un accord sur les mesures de la future Politique agricole commune qui couvrira la période 2014-2020. Pendant ce temps, les États-Unis préparent leur futur Farm Bill – loi cadre agricole d’une durée de 5 ans –, mais les négociations se prolongent et l’accord tarde à se faire. Alors que le Farm Bill actuel devait arriver à échéance le 30 septembre 2012, il a déjà été prolongé d’un an et cette prolongation pourrait encore être étendue. Les dernières discussions qui se sont tenues à la Chambre des représentants le 20 juin se sont en effet soldées par un échec, du fait de désaccords budgétaires.

Selon les services économiques de l’ambassade de France à Washington, ces désaccords portent principalement sur les réductions à appliquer à l’aide alimentaire, le plus important poste du Farm Bill, que les Démocrates veulent limiter contrairement aux membres du Tea Party.

D’autres points, au-delà des seuls aspects budgétaires, ont aussi été abordés. Alors qu’il était prévu jusqu’alors d’introduire des outils rénovés d’intervention pour le secteur laitier, la Chambre des représentants s’est exprimée contre la mise en œuvre d’une gestion dynamique de l’offre de lait, craignant que ce dispositif ne contraigne les gains des producteurs. Elle propose certes de nouvelles aides anticycliques, mais qui ne seraient plus conditionnées au déclenchement de réductions relatives des volumes de production en cas de sur-offre.

La National Milk Producer Federation, regroupant les coopératives qui commercialisent la majorité du lait produit aux États-Unis, s’est montrée très déçue par ce vote. Selon elle, la suppression du dairy market stabilization program, qui était associé au margin insurance program, revient à perdre le contrôle des coûts du dispositif, au détriment des dépenses fédérales et du contribuable. Les négociations vont donc se poursuivre.

 Marie-Sophie Dedieu, Centre d’études et de prospective

 Sources :

Farm policy

Flash agri Zone Alena n°182, 31 juin 2013 

Réactions de la NMPF

image_pdfimage_print