Synthèse sur le conseil agricole en Afrique

Une synthèse d’Inter-réseaux Développement rural d’octobre 2019 aborde les enjeux actuels du conseil agricole en Afrique, en dressant un panorama de la situation sur le continent et en explorant les défis à venir en matière d’économie, de gouvernance, de santé, d’environnement, de populations vulnérables (femmes, jeunes) et de conseil agricole (pérennisation de son financement, formation et qualification des conseillers). Les auteurs constatent que l’offre actuelle en conseil, quantitative et qualitative, ne suffit pas à satisfaire les demandes, même si on assiste à sa diversification. Trois formes de conseil agricole ont été identifiées, qui correspondent aux principales stratégies mises en place par les pays étudiés : i) à dominante publique (Cameroun, Maroc) ; ii) à statut mixte (Niger, Côte d’Ivoire) ; iii) à dominante privée (Ouganda, Bénin). Cette synthèse est le produit d’un groupe de travail auquel ont participé l’Iram, le Cirad et Ambre Conseil/CER FRANCE, dont les résultats ont déjà fait l’objet de plusieurs publications (rapport remis à l’AFD, numéro de Grain de Sel).

Source : Inter-Réseaux

image_pdfimage_print